Actualités

 

Financement du logement social, ne mettons pas à l’arrêt tout le secteur du logement

 

Logement social

Télécharger le communiqué de presse du 25/10/2017

Face aux efforts qui leur ont été brutalement imposés, les bailleurs sociaux commencent à reporter, voire envisagent d’annuler leurs projets de construction.

« De telles décisions vont impacter tout le secteur de l’aménagement et de la construction », s’alarme Pascale Poirot. En effet, si les bailleurs sociaux désertent le marché, c’est tout l’équilibre économique des opérations d’aménagement en cours de montage ou de réalisation qui pourrait être remis en question. « Sur des opérations d’aménagement qui peuvent prévoir jusqu’à 60 % de logements sociaux, trop d’aménageurs seraient contraints d’annuler à leur tour tout projet de construction et de rendre leur tablier », avertit Pascale Poirot.

Une réaction en chaîne qui se traduirait inévitablement par une baisse de la construction de logements privés et une pression à la hausse des prix.

« Peut-on encore croire au choc d’offre ? Si le gouvernement estime qu’une réforme du fonctionnement du logement social est vitale, il faut laisser le temps aux acteurs du secteur HLM de s’adapter, pour éviter les dégâts collatéraux sur l’ensemble de la chaîne du logement ».

linkedin Viadeo

Les cookies sont de petits fichiers texte déposés sur votre ordinateur. Certains cookies sont en place afin que le site fonctionne correctement, pour cette raison, nous avons peut-être déjà mis quelques cookies sur votre machine. Ils nous permettent également de vous donner la meilleure expérience de navigation possible et nous aident à comprendre comment vous utilisez notre site.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour analyser le trafic de notre site.

En savoir +
X